Nos protégés dans leurs familles

Déjà 1 an !

Il y a plus d’un an, ces chatons rejoignaient leur foyer d’adoption. Pour le bonheur de leurs anciennes familles d’accueil et pour donner envie à d’autres de rejoindre la grande famille « Gamelles 37 » voici des histoires comme on les aime !

Wisty (ex-Néalcès) et Nouky avait été retrouvés avec 8 autres chatons dans un carton scotché devant un container poubelle. Wisty a été adopté par Marion et Eryck et Nouky par Mayline, en Novembre 2017.

Nahé et Néha était indifférenciables et inséparables. Elles sont devenues Yuna et Tifa, et Aurée leur a mis un collier de couleur différente car leur ressemblance reste frappante. Elles ont été adoptées fin novembre 2017.

Milow était un peu craintif mais s’était tout de suite bien entendu avec Josselin quand il l’avait rejoint dans sa famille d’accueil. Pourtant Josselin aurait pu rester longtemps traumatisé après des semaines enfermé dans un clapier de ferme, à peine nourri et surtout jamais aimé. Ces 2 là se sont trouvés et Isabelle l’a compris et a fait le choix de les adopter ensemble.

Plume nous a été confiée par un journaliste qui s’était ému du sort de cette si jolie chatte livrée à elle-même dehors. Eva a eu beaucoup de patience pour la rassurer et la sociabiliser et c’est Jonathan qui l’a adoptée fin octobre 2017.

Nolly et Noonie étaient 2 petites chatonnes d’une fratrie de 5 recueillies à la fin de l’été 2017, pas encore sevrées, pleines de puces et de vers. Elles ont été nourries au biberon puis séparées car 5 chatonnes dans 1 seule famille d’accueil cela faisait beaucoup. Nolly (la noire) a été adoptée par Sabrina, Noonie(la tigrée) par Mathieu et Manon.

Noura était une des chatonne de Lyona, récemment adoptée. Elle a été adoptée par Emilie et son compagnon en septembre 2017. Nous recevons régulièrement des photos de leur adorable tricolore qui a bien grandi.

noura01.JPG

De nouvelles photos de nos protégés dans leur familles très bientôt !

 

 

 

 

Nos adoptés

Oliane devenue Kiara

Oliane-Kiara 8Oliane est arrivée dans l’association avec ses 3 soeurs. Ce quator de tricolores a été chouchouté par Jennifer avant que Oliane et Ofélia rejoigne une nouvelle nounou sur Tours : Bérénice.

Oliane a été adoptée par Camille et Raphaël à tout juste 3 mois, qui l’on nommée Kiara. Au début les séances de câlins se faisaient rare le temps que la demoiselle s’adapte à son nouveau foyer. Mais aujourd’hui ses adoptants sont comblés.

Kiara est une grande joueuse, c’est donc tout naturellement que Camille et Raphael lui ont construit des espaces de jeu. Cela a permis également de limiter les dégâts sur le canapé. C’est également une très grande gourmande qui n’a de cesse d’ingéniosité pour tenter de voler quelque chose à manger. La cuisine est donc sous surveillance permanente.

Aujourd’hui Kiara comble ses adoptants de bonheur et ils font tout pour lui rendre tout cet amour qu’elle leur donne.

Nos soutiens

Maxizoo

Ce samedi 8 décembre nous avons eu la chance d’être invitées par le magasin Maxizoo de Joue les tours pour une collecte au bénéfice de nos protégés. Le responsable et son équipe nous ont accueillies avec beaucoup de gentillesse. Nous les remercions ainsi que les clients pour leur générosité et l’attitude bienveillante à l’égard de notre association. Nous serons ravies de renouveler un partenariat avec une enseigne respectueuse des animaux, avec un personnel à l’écoute et à l’expertise professionnelle précieuse.

N’hésitez pas à passez la porte de ce magasin, vous ne le regretterez pas.

Nos évènements

Lutins de Noël

Gamelles 37 recherche ses lutins de Noël. Notre association a l’opportunité de tenir un stand d’emballage de paquets cadeaux auprès d’un grand magasin du centre de Tours.

Nous assurerons cette prestation contre rémunération au bénéfice de nos seuls protégés.

Nous devons être 2 sur le stand, avec ciseaux et scotch. Une demi-journée ou une journée de votre temps peut faire la différence.

Les jours à assurer sont du 10 au 14/12, du 17 au 24/12 et les 29 et 30/12/2018. Inscrivez-vous sur le planning dont le lien suit et contactez-nous par mail pour les modalités (referentegamelles37@gmail.com).

lutins-2--12-2013-.png

Pour s’inscrire :

https://doodle.com/poll/gw8q3kpwy9zkhem6

 

 

Communiqué de la Présidente

Le mot de la Présidente – 04/11/2018 –

Pour continuer de vous expliquer les remarques  négatives que vous lisez parfois sur Gamelles 37, passons à l’exemple 2 : la campagne de diffamation et affabulations de Madame Marie M. et son fils Thomas M.

Si vous nous suivez sur Facebook, vous avez forcément lu l’histoire de Flocon, ce persan jeté un soir dans un sac de transport devant un portail dans une rue d’Amboise, en compagnie d’une petite écaille de tortue, Okami. C’est une jeune fille qui nous a contactés pour les prendre en charge.

Flocon avait des trous dans le poil et des plaies qui nous ont même laissé penser un temps qu’il s’agissait de brûlures de cigarettes. En fait, son poil était plein de noeuds et en s’amalgamant les poils s’arrachaient par endroit. Il avait des abcès sur tout le corps.Une tonte complète a dû être réalisée chez notre vétérinaire afin de lui permettre de soigner ce petit père câlin et affamé. Okami était maigre et déshydratée et une forte diarrhée empêchait sa reprise de poids. Elle a été traitée, vermifugée et chouchoutée comme elle le demandait.

Nos recherches pour trouver les auteurs de cet abandon après maltraitances nous ont conduits à une éleveuse de persans, chihuhuas et berger australiens connue pour ses ventes sous le manteau et en espèces. Madame Marie M. habitait auparavant sur Amboise, ou du moins à proximité. C’est à Damarie les Bois que l’officier de gendarmerie chargé de notre plainte a retrouvé sa trace. Une de ses propres filles a reconnu les chats et le sac de transport acheté avec sa mère. Elle nous a permis d’avoir des photos des conditions immondes dans lesquelles vivent les animaux chez elle. Chiens et chats à même le sol, sur du béton brut, ou sur de la paille souillée font portées sur portées pour permettre à son fils d’exposer sur les réseaux sociaux des liasses de billets. Leur amour des 4 pattes se résument à l’argent qu’ils peuvent en tirer. Flocon avait été castré avant de lui être confié par une éleveuse qui voulait le mettre « à la retraite ». Il n’était donc pas exploitable par Marie M. et c’est certainement la raison de son abandon après absence de soins. Okami était malade donc trop coûteuse.

La gendarmerie en charge du dossier nous a demandé de les accompagner au domicile de Marie M. pour y retirer les chats en plus grand danger. Huit chats et chatons ont ainsi été recueillis à la demande de la gendarmerie et après signature d’un document écrit de la par de Marie M. Certains avaient un coryza très développé nécessitant des soins vétérinaires et un isolement le temps du traitement. L’une avait du pue dans la gueule. Ils étaient déshydratés, dénutris et en état de choc.Vous savez combien il est difficile de trouver des familles d’accueil pour ce type de cas mais devant l’urgence nous avons fait ce qu’il fallait. Mais sachant que nous étions derrière le 1er dépôt de plainte, Marie M. a démarré une véritable campagne de sape à notre encontre.

Marie M. et ses fils sont connus dans de nombreuses gendarmeries du secteur. Nous avons contribué à cette célébrité par les nombreuses plaintes que nous avons du déposer à Amboise, Loches ou Château-Renault.  Nous avons été diffamés sur les réseaux sociaux, harcelés au téléphone, menacés. Certaines adresses personnelles ont été diffusées. Des menaces ont été proférées sur le lieu de travail de bénévoles. J’ai dû moi-même repousser Thomas M. quand il s’est présenté chez moi avec son frère et qu’il a tenté de pénétrer à mon domicile. Nous sommes accusés de vol de chat, de maltraitance. La Direction Départementale de Protection de l’Environnement va débarquer dans nos familles ! Soit ! Nous n’avons rien à cacher sur nos conditions d’accueil. Mais qu’ils aillent d’abord chez Marie M. où un chihuahua peut être tué en déplaçant un canapé ou un chaton avoir la tête éclatée entre le mur et la porte sans que personne en soit ému.

Marie M. et ses 2 fils continuent leurs intimidations, contactent par facebook les membres de l’association pour rechercher les chats « volés ». Croyez bien que nous en accueillons suffisamment pour ne pas avoir l’idée d’en voler ! Parfois c’est plus de 50 demandes de prises en charge de chats et chatons en une journée, si nous en avions la possibilité.

Nous ne pouvons vous en dire plus pour le moment car la procédure judiciaire et en cours mais vous pourrez constater bientôt par voie de presse la véracité de nos propos.

Catherine, Présidente Gamelles 37

Nos familles d'accueil

Corinne

C’est lors d’une collecte à l’Intermarché de Pocé sur Cisse que nous avons rencontré Corinne. Après quelques échanges, ils se sont proposés pour devenir famille d’accueil. Les chats errants qu’elle voit lors de ses ballades au lac de Chancay lui brisent le coeur. Alors Corinne veut s’investir dans la protection animale.

Prète à accueillir 2 chatons, c’est finalement 3 boules de poils qui ont rejoint son foyer : Ondine, Ozil et Orlan. Corinne est soucieuse de leur bien être et n’hésite pas à nous interroger quand elle a un doute. Elle veut apprendre les soins, décoder les signes. Orlan dont le caractère est si particulier ne partira d’ailleurs pas de ce foyer si accueillant. Il a fait craquer Corinne et son mari.

C’est donc sans inquiétude que nous lui avons confié 3 bébés chats à biberonner. Après des conseils et consignes, Corinne s’est lancée et ses 3 petits pensionnaires supplémentaires grandissent bien car elle veille sur eux telle une mère poule. Pour nous c’est très rassurant. Opéra, Opaline et O’Brian sont entre de bonnes mains.

Et c’est pour nous éviter un refus de sauvetage que Corinne a accueilli Olim, Okapi et Oriane. Olim va être adopté. Oriane n’a pas été sauvée mais c’est l’attention constante de sa nounou qui nous a permis de l’aider et lui éviter la souffrance.

Corinne est dynamique et déborde de l’envie de nous aider et c’est tellement chouette une telle énergie. Grâce à ses démarches, plusieurs collectes vont pouvoir être organisées dans des magasins où nous n’étions pas allés. Des dons de nourriture ont été obtenus également et Corinne a encore plein d’idée.

Nous tenions donc à remercier cette nouvelle recrue et son élan positif. Merci Corinne et profite bien de ton petit Orlan.

Orlan

Nos chats à adopter

Oshiba et Omer

IMG_2103.JPG

Oshiba est le 7ème chaton de la portée récupérée au fond d’un jardin. Olna, Ohio, Oguz et Odalya ont été adoptés. Ollow et Ouzo, ses 2 frères tout gris, sont en famille d’accueil sur Amboise. Oshiba a été placé avec un autre châton un peu plus grand avec lequel il est devenu complice. Il est très câlin et très joueur. Ce petit mâle tigré gris est né le 07/07/2018. Il est prêt à rejoindre son foyer pour la vie. Vous pouvez le rencontrer à Charentilly.

Omer est un chaton tigré de 6 mois. Un peu méfiant au départ, il devient très câlin dès qu’il est en confiance. Omer ser castré et identifié avant d’être confié à ses adoptants. Ne le laissez pas sur la touche car son poil est ras et son pelage tigré. Il est unique comme tout autre chat et en grande demande d’amour et bonheur.

Diffusez, partagez ou craquez !