Non classé

Trop c’est trop !

Depuis mon arrivée dans l’association en mai 2017, Netflix, Nysma, Nacre et Nepal écrasés par une voiture, Nabou et Noce morts dans d’atroces souffrances après avoir été laissés en contact avec de la mort aux rats, Natsu tombé du 5e etage et aussitôt « remplacé », Nesquik et Nuage assassinés par le chien de leurs adoptants, Nexos et Nemesis disparus : trop c’est trop !!!!!

Quand Catherine freine certaines adoptions, je râle parfois. Je ne souhaite pas fermer la porte aux adoptants en maison. Mais là c’est insupportable. On ne met pas toute notre énergie, notre coeur et notre argent si difficile à gagner pour que nos protégés finissent ainsi moins d’un an parfois après leur adoption.

Alors n’en déplaise à certains, nous serons encore plus attentifs aux demandes d’adoption et nous refuserons les adoptants n’offrant pas des critères de sécurité suffisants pour nos 4 pattes.

ChatDehors.JPG

Arrêtez de croire qu’un chat a absolument besoin de sortir pour être heureux. Certains environnements sont trop dangereux. Et regardez sur pet alert ou chats perdus combien disparaissent définitivement chaque jour.
Sécurisez vos logements comme vous le feriez pour un bébé ou un jeune enfant.

Stéphanie – Référente adoption

« Tu es responsable de ce que tu as apprivoisé » Antoine De Saint Exupery – Le Petit Prince

Non classé

Oriane

IMG_1993

Oriane a été recueillie à Epeigné les bois. Cette petite puce toute ronronnante était affamée mais Oriane ne gardait rien. A peine ingérée, la nourriture était vomie. Le lait maternel passait un peu mieux mais ne rassasiait pas cette chatonne de 6 semaines environ. Catherine a tenté de l’alimenter par mini cuillerée toutes les 20 mn (même la nuit). Elle l’a couvée, réchauffée, chouchoutée. Samedi son état s’est subitement dégradé. Hypothermie, reprise de sévères vomissements et fatigue généralisée ont remplacé le caractère curieux et câlin de notre protégée. Nos bénévoles ont été sollicitées pour l’amener chez notre vétérinaire à 21h00. Après radiographie, le verdict était sans appel. Oriane avait une malformation, certainement congénitale, et son gros oesophage était la cause d’un énorme bouchon inopérable qui obstruait tout passage de l’alimentation. Elle allait mourir de faim et d’atroces souffrances par la compression de ses poumons et son coeur par ce bouchon monstrueux. Alors, nous avons pris la décisions de l’accompagner jusqu’à ce qu’elle s’endorme. Elle s’est éteinte sans violence, sans y penser, caressée et embrassée jusqu’au bout.

Le destin d’Oriane est tragique et a remué toute l’équipe qui l’a croisée, de sa 1ère nounou, à son chauffeur pour le vétérinaire, et bien sûr Catherine notre Présidente pour qui chaque décision de ce type est un crève coeur et résonne comme un échec. Mais son histoire explique toute l’essence même de Gamelles 37. Tant que tout n’est pas tenté et tant que l’animal ne souffre pas nous cherchons le soin, le traitement qui le soulagera. Bien sûr, tenter de sauver Oriane nous a coûté cher et il n’y aura aucune entrée d’argent fasse à cette dépense puisque la chatonne n’a pas été sauvée et ne sera pas adoptée.

Certains trouvent nos frais d’adoption élevés pour des animaux non vaccinés et généralement non testés fiv/leucose. Mais c’est pour tenter de sauver des petites Oriane que nous demandons 40€ de frais d’adoption. Nous refusons l’euthanasie facile des chatons ou adultes mal en point. Certains vétérinaires nous ont reproché de ne pas favoriser les chatons jouflus et de perdre de l’argent pour des cas jugés désespérés.

Nallis était de ces cas désespérés et c’est la pugnacité de sa famille d’accueil et le soutien sans faille de la Présidente que Nallis est aujourd’hui soulagée de ses problèmes respiratoires. Nous aurions évité de grosses factures en suivant le 1er avis qui la jugeait victime de coryza chronique. Mais chez Gamelles 37, on se bat pour les sauver avant de spéculer sur nos ressources. Et si un vide grenier s’impose pour gagner 50€ et bien c’est toujours ça qui participera au sauvetage d’une autre Nallis ou à l’accompagnement d’une Oriane qui ne mérite pas de souffrir sans raison.

Alors souvent on vous sollicite, on vous interpelle pour un soutien, une aide financière. Mais quand Gamelles 37 prend en charge un animal, ce n’est pas l’argent qui motive nos choix. Ce qui motive nos choix c’est l’amour.

 

 

Non classé

Pré-adoption

C’est l’été et chacun se préoccupe de son départ en vacances, de son repos au soleil. Chez Gamelles 37 c’est la folie et nos vacances ne sont pas d’actualité. Entre les abandons, les portées sauvages et les maltraitances nous sommes submergés d’appels. Mais pour les adoptions c’est le calme plat. Peu de demandes, pas de visites, et nos chatons et adultes tout aussi mignons que ceux du boncoin ou facebook sont en attente de famille. Alors petit rappel, vous pouvez passer par la pré-adoption. Vous rencontrez le chaton ou le chat sui vous plaît et le contrat de pré-adoption vous permet de le réserver pour la date souhaitée. Vous reglez 40€ seulement et le solde au moment de la signature de votre contrat d’adoption définitif. Alors pensez-y ! Ils vous attendent.

Non classé

CATHERINE

Aujourd’hui, notre Présidente souffle une bougie de plus. Alors pour une fois, on parlera un peu d’elle.

Catherine est une râleuse. Elle est exigeante et pas toujours aimable. Ses « coups de gueule » en refroidissent plus d’un. Rien ne lui fait peur quand le salut d’un animal en dépend. Son allure un peu fragile est trompeuse.

Ses années de protection animale lui ont fait voir de telles horreurs, vivre de tels déchirements que sa confiance en l’être humain en a été forcément affectée. Alors Catherine n’a d’yeux que pour les animaux qui croisent son chemin. Son amour pour eux est sans concession, et sa dévotion à leur cause est telle qu’ils le sentent instinctivement et le chat féroce ou le chien agressif deviennent dociles à son contact.

Mais son coeur est si grand quand on y regarde de plus près ! Elle ne vous félicite qu’à demi mot, mais s’inquiète pour vous au moindre signe de soucis.  Elle est le roc sur lequel s’appuient les bénévoles de Gamelles 37. La fatigue et les difficultés personnelles sont toujours relayées en second plan quand l’association a besoin d’elle.

Catherine est un phénomène, une force de la nature tant elle se malmène. C’est un personnage à la fois attachant et perturbant . Son engagement et sa foi en la cause qu’elle défend imposent le respect. Et comme tout être passionné, elle a ses excès, bons ou mauvais.

Gamelles 37 c’est elle, c’est sa vie, son combat, son bébé. Ces regards perdus puis reconnaissants des chats et chiens qu’elle recueille sont dans chacune de ses pensées.

Aujourd’hui je voulais que nos pensées soient pour elle. Bonne anniversaire Catherine !

Non classé

Rupture de stock !

Aujourd’hui, on nous a laissé entendre que nous gérions les chatons comme des « produits », des « paquets de lessive » car nous avions refusé de valider une adoption.

Nous avons bien trop de respect pour les animaux pour les prendre pour des produits de consommation. Nous mettons tout en oeuvre pour les sauver et leur assurer une belle et longue vie.

Quand une personne prévoit d’interdire certaines pièces et certains conforts en raison des poils que l’animal pourrait laisser, qui prend le chaton pour une peluche que l’on pose dans un coin ? Quand cette même personne évoque la mort de son précédent chat écrasé dans la cour par la voiture d’un parent, qui n’avait pas vu le chat, n’est-il pas normal de s’interroger ? Quand au lieu de se réjouir de la possibilité pour 2 chatonnes d’être adoptées ensemble dans une famille aimante et responsable, on se plaint des 20 minutes passées avec l’une de ces chatonnes « pour rien », qui pense au bien être du 4 pattes ?

Alors OUI nous refusons parfois des adoptions, nous prenons parfois du temps à répondre à des sollicitations.  Ces animaux que nous recueillons et chérissons parfois plus que nos familles (au dires de nos proches parfois délaissés par cette activité chronophage) ne sont pas interchangeables ou cédés au plus offrant ! Ils sont confiés avec précaution et sur la confiance que l’adoptant nous inspirera. C’est évidemment subjectif mais qui peut être objectif quand des petits coeurs plein d’amour sont en jeu.

 

Non classé

C’est le Printemps !

C’est le Printemps. On devrait se réjouir du beau temps qui arrive et de la nature en beauté. Mais quand on est acteur de la Protection Animale, le Printemps c’est le début du cauchemar.

On commence à voir partout des photos de chattes avec leur petits tout juste nés et les commentaires « que c’est mignon! » « bravo », « félicitations ». Bien sûr un chaton c’est mignon. Félicitations ? Pour faire faire une portée à sa chatte et donner les chatons à qui voudra bien ?

IMG_8889

Il y a a ceux qui les laisseront dans un coin, dans un carton, sur un chemin de forêt, à 1 mois en se disant « ça y est il mange tout seuls ils sont sevrés ils se débrouilleront ».

Il y a ceux qui ne trouvent même pas ça mignon, qui les asphyxie (à moitié) dans un sac poubelle, ou les laisse crever de froid à 2 ou 3 jours.

Il y a ceux qui les enlèvent à la mère à 8 jours car finalement c’est pas une bonne idée de les garder et qui déchirent le coeur de cette pauvre chatte qui cherchera ses bébés des jours durant.

Il y a ceux qui les déposent au véto en disant qu’ils les ont trouvés alors que c’est leur chatte non stérilisée qui en refait chaque année.

IMG_8929

Il y a ceux qui les donnent trop tôt, sans vérifier si la personne s’en occupera bien, sans même sans soucier parfois. Ceux confiés sans garantie n’auront pas tous la chance d’être dans la bonne famille.

IMG_8937

Certains seront recueillis par nous vers 6 mois, quand leur taille sera moins « mignonne », que les chaleurs ou le marquage condamnera car la stérilisation coûte trop chère. D’autre arriveront chez nous entre 6 et 12 mois, quand l’appartement deviendra soudain trop petit, ou qu’une allergie fera son apparition subitement. Et d’autres livrés à eux-même dehors seront écrasés, blessés ou perdus.

Et pendant ce temps-là, les chatons des années précédentes attendent une famille car les adoptions d’adultes sont rares en période de chatons. Pourquoi prendre un chat quand on peut en avoir un en miniature. Sauf que la miniature grandit, et peut vivre 20 ans, si on s’en occupe bien évidemment.

Alors si les gens étaient un peu plus responsables et un peu plus humains, nous aussi on pourrait se réjouir du Printemps. On aimerait se réjouir du Printemps !

Stéphanie, Référente adoption.

 

Non classé

Accueil

Bienvenue sur notre nouveau site !

Gamelles 37 est une association Loi 1901 créée au printemps 2016. Le siège social est situé à Loches mais l’association recueille et assure la protection des chats et chiens dans tout le département d’Indre-et-Loire grâce à son réseau de familles d’accueil et de bénévoles.

Contacts : 06-87-30-34-91 ou 06-79-61-31-43

gamelles37@laposte.net